Hack de la Nintendo Switch : on résume !

Bonjour à tous,

Grâce à Ron4n membre hyperactif sur le forum d'OpenConsoles a qui l'on doit notamment une version de GPDWinLite, une version de windows 10 allégée pour la GPD Win nous vous proposons de résumer l'actualité de la scène underground concernant la Nintendo Switch.

Comme sur Open-Consoles, on ne rate jamais une occasion de vous parler de retrogaming quand ça se passe sur un support portable, ce thread on va le suivre de près !

Les propos suivants sont ceux de Ron4n et non les miens, c'est donc lui qu'il faudra féliciter en commentaire de cet article !




" Tout d'abord, pour ceux qui veulent savoir l'histoire du hack de la Switch, voici un lien d'un site faisant l'historique de décembre 2017 à fin avril 2018; très bien fait et en français : ICI (Merci à Cartman77 pour ce lien).

Préambule : ce qu'il faut savoir sur le hack de la switch :

La scène underground de la switch est actuellement en pleine ébullition et il est d'ores et déjà possible de hacker TOUTES les versions de switch disponible. En effet, la faille trouvée et exploitée par les différentes team travaillant actuellement sur le Custom Firmware se base sur une faille dite Hardware, c'est à dire une défaillance d'un composant de la console et en l’occurrence du processeur Tegra X1.
Cela a une conséquence majeure : elle ne sera jamais patchable par Nintendo par la MaJ de la version du Firmware de la switch. Le seul moyen de corriger cette faille est de changer physiquement le SoC Tegra X1 et donc de commercialiser de nouvelles Switch. Ce n'est toujours pas d'actualité mais cela devrait arriver dans les mois à venir.

Pas de panique à avoir donc si vous avez une switch avec la dernière MaJ de Nintendo. Malgré ce que certain disent vous aurez accès au CFW (Custom FirmWare) quand celui-ci sortira. La méthode sera juste peut être un peu plus longue et/ou difficile (le plus dur étant de titiller 2 bouts de métal avec un trombone).

A ce jour, le dernier Firmware en date est le 5.0.2 et il est, comme tous les autres, hackable et l'homebrew launcher est déjà disponible pour cette version.

Quel hack pour quelle version?

Quelque soit la version du firmware, la méthode Fusée Gelée explicitée plus bas fonctionne et donc l'injection de code non signé est possible. Cependant les version plus ancienne de Firmware comporte également de grosses failles Software qui permettent, en attendant un hack complet via CFW, de profiter de certaines options ou d'installer plus facilement certaines fonctionnalités.
On a actuellement 4 "grandes" version de Switch qui donneront des accès différents au hack :

- La Switch 1.0.0 : Première version de Firmware sortie, elle est bourrée de faille software mais quasiment plus personne n'en possède et les team ne travaillent pas dessus étant donné qu'elle ne concerne qu'une petite majorité de personne. Ce topic ne traitera donc pas de ce cas.

- La Switch 3.0.0 : C'est la version offrant actuellement le plus de possibilité. L'HBL (Homebrew Launcher) est installable, il n'y a pas besoin de manipulation physique et tous les homebrews disponibles à ce jour sur la switch sont compatibles. Il a cependant le désavantage d'être instable car il n'utilise que des failles software ne donnant pas accès à tout le Kernel. Cependant, si l'Online ne vous intéresse pas et que vous voulez profiter de RetroArch (émulateur gérant toutes les consoles jusqu'à la PSX), n'upgradez pas votre console car ce dernier est actuellement incompatible sur les versions plus récentes (pas pour longtemps).

- La Switch 4.1.0 : A mi chemin entre la 3.0.0 et la 5.0.2, elle comporte des failles software permettant de faciliter l'accès au Kernel. Cependant les failles majeures de la 3.0.0 ont été patchée et cette version ne comporte actuellement aucun avantage par rapport à la 5.0.2 sur les possibilités du hack qui lui est attribué. Il est toute de même conseillé à ceux possédant cette version de FW de ne pas upgrader sa switch car elle pourrait permettre l'installation du CFW plus facilement que dans les versions supérieures.

- La Switch 5.0.2 : C'est la dernière version en date d'Horizon (c'est le nom que porte l'OS de la Switch) et elle possède de gros avantages sur ses prédécesseurs :
 - Il est possible de profiter de l'Online
 - Il est possible de profiter d'un navigateur internet caché
 - Le CFW Atmosphère NX est actuellement en développement en se basant sur ce FW
 - Le HBL actuellement disponible est plus stable sur cette version.
Ses inconvénients sont :
 - Impossible pour le moment de profiter de RetroArch : il n'a pas encore été mis à jour pour cette version
 - Impossible de mettre en veille sa Switch après l'injection du hack sans la faire crasher.
 - La méthode pour injecter Atmosphère NX en version alpha est plus compliquée et nécessite à chaque fois l'intervention d'un périphérique externe (Ordinateur ou smartphone Android) et d'un moyen physique (trombone, soudure du JoyCon droit) pour activer le RCM et injecter Fusée Gelée.

En sachant cela vous êtes aptes à choisir quelle version vous voulez utiliser, et si vous upgradez ou pas votre console.

Que permet le hack de la switch en Mi Mai 2018?

Eh ben pour le moment ... pas grand chose.
Sauf si vous êtes en 3.0.0, vous n'aurez accès qu'à un nombre limité d'Homebrew et surtout d'une méthode de hack pénible qui devra être réitérée à chaque fois car la mise en veille n'est actuellement pas prise en charge.

Voici les homebrews disponibles sur les consoles ayant un FW supérieur au 3.0.0 :

easyRPGPlayer 
Fruity
ftpd 
hamstersNX 
HBappstore 
HCLSwitch 
meritous
openbor 
pfba 
pixlpainter 
pynx
REminiscence
ScummVM
SDLLopan 
simplegfx
tetriswitch
SDLPoP 

Au delà des émulateurs et mini jeux disponibles, on retrouve également des utilitaire pour dumper sa NAND ou extraire ses sauvegardes.
Tout cela est très récent et chaque jour à son lot de nouveauté, les plus attendues pour le moment par la communauté outre l'arrivée du CFW Atmosphère NX est celle de la compatibilité de RetroArch sur les firmwares les plus récents, trouver la librairie Vulkan de la switch pour compiler les noyaux N64, PS2, Gamecube et Wii dans RetroArch et ainsi les rendre compatible, et la compatibilité du mode veille sous le CFW alpha actuellement disponible ce qui permettrait de ne pas relancer le hack à chaque fois que l'on repose sa console (il faudrait alors juste faire attention à ce qu'elle ne tombe jamais en rade, comme un Jailbreak Tethered d'iPhone).


Comment hacker ma Switch ?

Si malgré tout cela vous voulez tout de même vous lancer dans l'aventure underground du Hack de la switch, partir en avant première dans l'espace avec Fusée Gelée et injecter à outrance dans votre Switch l'exploit Hekate qui permet l'injection de la version alpha d'Atmosphère NX, tout en gratouillant les pins droits de votre console, alors ce tuto est fait pour vous.

Notez cependant que toutes manipulations physiques de votre console et toutes manipulations logicielles de votre NAND comportent des risques de brick ou à moindre mesure de perte de fonction de votre Nintendo Switch. Vous êtes donc prévenu et manipulerez tout cela en connaissance de cause.
"

Merci à Ron4n pour ce résumé qui ouvre des perspectives alléchantes ! Je vous invite à vous rendre sur la page dédiée de notre forum pour suivre cette actualité et découvrir les tutos associés.


Cet Article vous a été proposé par La Team Open-Consoles

Partager cet Article

Share on Google Plus

Articles similaires

Laissez-nous un commentaire

    Commentaire
    Commentaire

1 commentaires :

  1. Linker pour Nintendo Switch est déjà annoncé !Il hack Switch dans tous les firmwares y compris 5.0.2.
    Voilà il s'agit de Xecuter SX Pro http://maniachip.com/54-nintendo-switch-linker-sx-family-livraison-locale-de-france.html

    RépondreSupprimer